fbpx
Agence : +33 (0)493582567 Mobile : +33 (0)622525404
safari kilimandjaro safari afrique safari kilimandjaro tanzanie

Comment se préparer à l’Ascension du Kilimandjaro ?

Chères randonneuses et randonneurs,
Si vous êtes à la recherche d’une aventure inoubliable, l’ascension du Kilimandjaro en Tanzanie est certainement le choix idéal. Avec ses 5 895 mètres d’altitude, c’est le plus haut sommet d’Afrique. C’est une expérience qui demande une préparation rigoureuse et sérieuse, mais qui en vaut la peine.

Petite présentation de la Tanzanie et du plus haut sommet africain

ascension kilimandjaro

La Tanzanie, pays d’Afrique de l’Est, est connue pour sa faune sauvage, ses parcs nationaux où l’on peut notamment admirer le Big Five mais aussi des plaines et montagnes majestueuses. Le Kilimandjaro est situé dans le nord du pays, près de la frontière avec le Kenya. Ce volcan inactif est constitué de trois sommets distincts : le Shira, le Mawenzi et le Kibo, le plus élevé d’entre eux.
L’ascension du Kilimandjaro est une expérience unique en son genre, offrant des vues à couper le souffle tout au long du parcours. Les apprentis explorateurs traversent une variété de paysages, allant des forêts luxuriantes aux glaciers gelés en passant par des plaines rocailleuses.

Une préparation physique importante

 

La préparation physique est un élément crucial pour une ascension réussie du Kilimandjaro. Même si le trekking ne nécessite pas de compétences techniques particulières, il est important d’être en très bonne forme physique pour affronter les défis de l’altitude et de l’effort physique.
Avant de partir, nous vous recommandons d’effectuer des exercices cardiovasculaires réguliers, comme la course à pied, la randonnée ou le vélo. Il est également important de faire des exercices de renforcement musculaire, en particulier pour les jambes, les bras et le dos, afin de mieux supporter le poids du sac à dos.
Il est également recommandé de faire des randonnées régulières avec une charge similaire à celle que vous porterez pendant l’ascension, afin de vous habituer au poids et d’optimiser votre condition physique.
Enfin, il est important de bien se reposer avant le départ et de prendre le temps de s’acclimater à l’altitude. Pour cela, il est conseillé de passer quelques jours à Arusha, la ville de départ de l’ascension, pour permettre à votre corps de s’adapter lentement à la pression atmosphérique.

L’importance de faire une simulation dans des conditions réelles

ascension kilimandjaroAvant de vous lancer dans l’ascension du Kilimandjaro, il est important de faire une simulation dans des conditions réelles pour mieux vous préparer. Vous pouvez par exemple opter pour une randonnée en haute altitude, qui vous permettra de vous habituer aux conditions climatiques et d’évaluer vos capacités.
En effet, il est important de tester votre équipement, de voir comment votre corps réagit à l’altitude, au poids du sac à dos et à l’effort physique prolongé.
Il est également recommandé de faire cette simulation dans un environnement similaire à celui que vous rencontrerez lors de l’ascension du Kilimandjaro, en choisissant par exemple une randonnée en moyenne ou haute montagne et/ou dans une région froide et venteuse.

Être suffisamment conscient des risques

L’ascension du Kilimandjaro comporte des risques importants, notamment en termes d’altitude et de conditions climatiques extrêmes. Il est donc important d’être suffisamment conscient de ces risques avant de partir, afin de prendre toutes les précautions nécessaires pour minimiser les dangers.
L’un des principaux risques de l’ascension du Kilimandjaro est l’altitude, qui peut entraîner des maladies graves telles que l’œdème pulmonaire ou cérébral. Pour éviter ces risques, il est important de suivre les conseils de votre guide, de bien s’acclimater à l’altitude en s’entrainant convenablement donc et de boire beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation.
Les conditions climatiques sont également un facteur important à prendre en compte. Les températures peuvent varier considérablement au cours de l’ascension, allant de très froides la nuit à très chaudes pendant la journée. Il est donc important de bien se vêtir en conséquence, avec des couches de vêtements adaptées à ces changements de température.
Enfin, il est important de ne pas sous-estimer l’effort physique comme indiqué plus haut. Il s’agit d’une randonnée longue et éprouvante, qui nécessite une bonne condition physique et une préparation rigoureuse.

Le choix de la saison est primordial

Le choix de la saison pour l’ascension du Kilimandjaro est crucial. En effet, les conditions climatiques varient considérablement selon la période de l’année, et peuvent influer sur la réussite de votre ascension.

La saison sèche, de juin à octobre, est considérée comme la meilleure période pour l’ascension du Kilimandjaro, car elle offre des conditions climatiques plus stables et moins de risques de pluie. Cependant, cette période est également la plus fréquentée, ce qui peut entraîner des files d’attente et une saturation des hébergements sur les camps de base.

La saison des pluies, de novembre à mai, est moins favorable pour l’ascension du Kilimandjaro en raison des risques d’intempéries et des chemins glissants. Cependant, cette période offre une expérience plus isolée et moins fréquentée pour les aventuriers à la recherche d’une expérience plus authentique.

Choix de l’itinéraire d’attaque du plus haut sommet africain

ascension kilimandjaroIl existe plusieurs itinéraires pour l’ascension du Kilimandjaro, chacun offrant une expérience différente et des niveaux de difficulté variables. Il est donc important de bien choisir l’itinéraire qui convient le mieux à vos capacités et à vos attentes.

Les itinéraires les plus populaires sont la voie Machame et la voie Marangu, qui sont considérées comme les plus accessibles pour les randonneurs débutants. Les itinéraires de la voie Lemosho et la voie Rongai sont également populaires pour leur beauté et leur isolement.

Sélection de l’équipement adéquat

La sélection de l’équipement adéquat est cruciale pour l’ascension du Kilimandjaro, car les conditions climatiques et l’altitude extrême peuvent être difficiles.
Il est recommandé de choisir des chaussures de randonnée de haute qualité, qui offrent une adhérence supérieure et un bon soutien de la cheville. Des vêtements adaptés aux conditions climatiques, avec plusieurs couches pour s’adapter aux changements de température, sont également indispensables.
Un sac à dos adapté est également important, avec suffisamment d’espace pour l’équipement et les provisions nécessaires pour l’ascension. Un sac de couchage de qualité et un tapis de sol sont également indispensables pour des nuits confortables.
Enfin, il est important de prévoir une trousse de premiers soins avec des médicaments tels que le Diamox, très efficicace pour le mal de l’altitude, mais il faut aussi penser à amener des pansements et des désinfectants pour les petites blessures, ainsi
L’ascension du Kilimandjaro peut être dangereuse et difficile, même pour les randonneurs les plus expérimentés. Il est donc fortement recommandé de faire appel à un guide professionnel pour assurer votre sécurité et votre réussite.
Un guide professionnel possède une expérience précieuse pour évaluer les risques et les conditions météorologiques, et pour assurer votre sécurité tout au long de l’ascension. Il peut également fournir des conseils précieux sur la préparation physique et la sélection de l’équipement.
De plus, faire appel à un guide professionnel local est un moyen de soutenir l’économie locale et de contribuer à la communauté des guides de montagne tanzaniens.

Ne pas oublier de remercier la population locale/les porteurs

Les porteurs locaux jouent un rôle crucial dans l’ascension du Kilimandjaro, en transportant l’équipement, les provisions et les bagages des randonneurs. Il est donc important de reconnaître leur contribution et de les remercier pour leur dur labeur.
Les porteurs travaillent dans des conditions difficiles et pour des salaires modestes. Il est donc important de s’assurer que leur travail est respecté et que leurs droits sont protégés. De nombreux guides professionnels s’engagent à soutenir les porteurs locaux et à promouvoir des pratiques équitables en matière d’emploi et c’est dans cette optique que Argos organise ces séjours.
Il est également important de respecter la communauté locale et la culture tanzanienne tout au long de l’ascension du Kilimandjaro. Les randonneurs doivent respecter les règles et les coutumes locales, et éviter de laisser des déchets ou de nuire à l’environnement naturel.

 

Conclusion

ascension kilimandjaroIl est nécessaire d’être suffisamment et sportivement préparé pour ce défi d’une vie. Entraînement régulier avec une intensité qui monte crescendo est la clé de cette expédition qui restera à jamais graver dans votre vie.
Il ne faut plus hésiter, allez découvrir le plus haut sommet africain, partez à l’ascension du Kilimandjaro !

Recevez des informations sur nos derniers séjours,
Inscrivez vous à notre info-lettre !
Une sélection de nos séjours randonnée et trekking. Argos Rando, l'agence qui vous fait du bien aux pieds... et à la tête.
Je m'inscris à l'info-lettre Argos !
Essayez ! Nous pensons à vous... un mail par mois environ. Vous pourrez vous désinscire à tout moment en cliquant sur le lien inclus dans l'info-lettre.
close-link

Pin It on Pinterest